Livraison gratuite en France ! Tout pour vous satisfaire

Loup de glace, tête géante retrouvée dans le permafrost

En Yakoutie (Sibérie orientale) une tête de loup géante vieille de 30 000 ans a été découverte dans le pergélisol, selon un communiqué de l’académie des sciences locales rendu public en été 2018. Pavel Efimov, habitant de Yakoutie l’a découvert par hasard en se promenant au bord du fleuve Tirekhtyakh de Yakoutie (au nord de la République de Sakha).

Le paléontologue Albert Protopopov a assuré que la découverte d’un tel vestige avec conservation des tissus est une première dans l’histoire. C’est une tête étrange à mi-chemin entre le loup, le mammouth et le sanglier.

tete-de-loup-prehistorique_6188928

De quoi s’agit-il en réalité ?

L’identification de la tête est confiée à une équipe de scientifiques japonais qui ont travaillé de concert avec des paléontologues russes. Au regard de l’incroyable état de conservation (crocs, pelage, tissus du cerveau), ces derniers en sont venus à la conclusion qu’il s’agit d’un loup adulte. L’âge serait compris entre 02 et 04 ans. Un loup préhistorique datant de plus de 30 000 ans, en voilà une première.

C’est un loup du pléistocène, le nom vient du début du quaternaire et l’animal est plus grand que les loups de notre époque. Par ailleurs, sa longueur pouvait atteindre les 2 mètres. L’exposition de la tête s’est faite au National Museum of Emerging Science and Innovation à Tokyo. Elle a inauguré la démonstration sur la faune de l’âge de glace en Sibérie.

Comment expliquer cette incroyable conservation de la tête de l’animal ?

En effet, la tête s’est retrouvée piégée dans du pergélisol connu en anglais sous le nom permafrost. Le permafrost ou pergélisol est attribué à une couche de glace permanente (sédiments de terre ou de roche). Celle-ci reste gelée pendant de longues périodes et est présente dans les régions arctiques. Ainsi, elle a permis de conserver la tête du vieux loup en servant de réfrigérateur naturel. Sous l’action du réchauffement climatique entraînant la fonte de la couche glacière, la tête du loup est ressortie à la surface.

Notons que le pergélisol abrite entre autres, des restes d’animaux, des millions de tonnes de gaz à effet de serre ainsi que des virus oubliés. La fonte d’une telle couche constitue un objet d’inquiétude des scientifiques. En outre, ces derniers utilisent ce vestige en comparant les caractéristiques de l’animal antique avec ceux des loups de notre époque. Le but étant de reconstituer son mode de vie, son anatomie, sa construction physique et les raisons de la disparition de ce type de canidé ancien.

Ce vestige représente une opportunité inédite aux chercheurs pour séquencer le génome du vieux loup. Ils peuvent également découvrir la race originale des loups sibériens modernes ayant substitué ce loup préhistorique. De plus, les nouvelles informations obtenues permettront de compléter les théories selon lesquelles la domestication des chiens a commencé à partir du loup.

Sans titre

À l’avenir, à quoi peut servir la tête de ce loup ?

Cette découverte a fasciné le monde des paléontologues sur le plan mondial. Les scientifiques chinois et russes après leurs travaux ont donné des informations sur les caractéristiques étonnantes du canidé. Ces informations permettront des avancées notables dans la compréhension des époques préhistoriques.

Partager sur les réseaux sociaux

Paiement 100% sécurisé
Commandez en toute sécurité avec Stripe
Livraison de qualité

Expédition & Livraison en suivi

Contactez nous
par email sur loup.blue.shop@gmail.com

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,