Livraison gratuite en France ! Tout pour vous satisfaire

Je suis passionnée par les loups

Le loup (canis lupus), prédateur sauvage, ou mammifère est une espèce comprenant plusieurs sous-espèces et races hybrides. On peut citer entre autres le loup gris, le chien chanteur, le loup tchèque, le loup noir… Cet animal a beaucoup attiré l’attention de l’homme depuis la nuit des temps. Ceci est notamment dû aux mythes de loups garous et à la diversité raciale de l’animal.

Qu’est-ce qui explique la passion de l’homme pour les loups ?

D’abord, un mythe antique largement répandu stipule que l’homme pourrait se transformer en loup-garou (mi-homme, mi- loup). Cela est possible après morsure d’un loup, d’un loup-garou ou héréditairement. Cette information a servi d’inspiration aux acteurs du monde cinématographique qui ont produit des séries telles que Vampire Diaries, Teen Wolf, Originels avec beaucoup de succès.

Ensuite, l’animal a une multitude de sous-espèces et des races hybrides. Les caractéristiques spécifiques de ces hybrides qui intéressent plus d’un. Voici une sélection d’hybrides très appréciée.

Sans titre

Le loup-tchèque

D’abord, le loup-tchèque est une race de chien-loup domestique de provenance tchèque. Il est issu du croisement entre une louve des Carpates et un berger allemand. La fédération cynologique internationale (FCI) reconnait deux races de chien-loup, dont le loup tchèque et le chien-loup de saarloos.

Par ailleurs, le chien-loup est une race récente créée en 1955. Il est fort, attaché à son maître, vif, non agressif et moins tueur qu’on le pense. Son instinct est similaire à celui des loups d’origine.

Le loup blanc

Vient ensuite le loup blanc, un loup plutôt gris avec une robe blanche. C’est un phénotype fréquent chez l’espèce en question en plus chez le loup arctique, celui de l’Alaska et d’autres.

Le loup noir

Enfin, le loup noir est un Loup gris qui est atteint de mélanisme, mutation génétique qui lui confère une robe noire. Le phénotype serait issu de l’hybridation du loup avec le chien domestique (C. l. familiaris). Ce dernier lui aurait transmis le gène.

Le loup : un animal solitaire

Le loup pourrait devenir solitaire pour de multiples raisons : nécessité, sélection, contraintes, reproduction, caractère… On parle de nécessité lorsque la meute se sépare d’un loup adulte qui est trop faible. N’étant plus assez bon pour la chasse.

Par contrainte, les louveteaux en grandissant deviennent des loubards et consomment plus de nourriture. Une partie d’entre eux est alors contrainte de quitter le territoire pour de nouveaux horizons. Ceci entre 06 et 24 mois.

Par sélection, on parle ici de la loi du plus fort. Pour s’accoupler, les loups deviennent des solitaires. Ils explorent des territoires d’autres loups en recherchant une louve avec laquelle s’accoupler, quitte à se bagarrer avec d’autres loups ou autres animaux dangereux. D’autres loups adultes peuvent quitter la meute par caractère s’ils n’acceptent pas l’autorité de l’alpha.

L’homme et le chien-loup pour une meilleure vie !

Plusieurs particularités existent au niveau des loups. Quelques-unes ont été évoqués ci-haut notamment les mythes de loup-garou, les sous-espèces, les hybrides. En créant des chiens-loups pour ses besoins, l’homme a réaffirmé son intérêt et sa passion pour les loups.

Sans titre

Partager sur les réseaux sociaux

Paiement 100% sécurisé
Commandez en toute sécurité avec Stripe
Livraison de qualité

Expédition & Livraison en suivi

Contactez nous
par email sur loup.blue.shop@gmail.com

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,